Le sentier des Casemates à Soultz-les-Bains

Monuments, Zoom sur

Le sentier des Casemates est un chemin qui s’étend sur près de 6 kilomètres à travers la forêt de Soultz-les-Bains et notamment sur la crête de Dangolsheim. Sur ce sentier nous pouvons observer de nombreux vestiges de la Première Guerre mondiale. Il permet de rejoindre le fort de Mutzig, dénommé Feste Kaiser Wilhelm II. avant 1918. Les Allemands ont fortifié le Nord de la Feste car ils avaient remarqué que cette dernière était vulnérable si les Français devaient l’attaquer en venant de Saverne et du Kronthal situé entre Marlenheim et Wasselonne.

La première ligne de défense a été réalisée en août 1914. Elle consiste en de longues et larges tranchées. Une deuxième ligne est constituée de 5 abris de piquets bétonnés et de 20 abris simples, réalisés un an après la première ligne, soit en 1915. Les travaux de 1915 ont suivi ces étapes :

  • Les galeries bétonnées sont reliées par des boyaux de communications
  • 5 abris à munitions ont été construits
  • Un abri à commandement pour le commandant de l’artillerie est bâti
  • Les tranches en bois ont été remplacées par des tranchées en pierre
  • Un système de pompage, un château d’eau et des conduits sont ajoutés.

Au terme de ces transformations, la Feste peut accueillir plus de 2000 hommes. Les efforts de construction n’ont pas servi parceque les Français n’arriveront jamais jusqu’à la crête de Dangolsheim. Ils sont donc restés bloqués à l’Ouest. En effet, l’armée francaise ne réussit pas à envahir le Nord de la France, mais elle est arrêtée lors de la bataille de Marne (septembre 1914). Par la suite, aucune des deux armées ne parvient ensuite à faire bouger le front jusqu’en 1918.

Notice réalisée par Mikaël BUCZKO, élève du collège Henri-Meck de Molsheim (option Culture régionale 2015-2016)