L’archéologie dans la région de Molsheim

Archéologie, Zoom sur

Jusqu’au Moyen Âge, il n’existe pratiquement pas de documents écrits pour connaître les origines d’une commune. Il faut donc avoir recours à l’archéologie pour découvrir, étudier et reconstituer la longue période qui précède l’Histoire. Trop souvent sacrifiée dans les monographies (voire dans les manuels scolaires !), l’étude approfondie de l’occupation ancienne d’un terroir permet d’expliquer bien des faits ultérieurs et de confirmer bien des hypothèses.

S’il semble évident que les riches terres agricoles du Kochersberg ou du Sundgau ont été colonisées par les premiers paysans dès le Néolithique, le grand public ignore généralement que de nombreux châteaux forts alsaciens ont été bâtis sur des sites déjà occupés auparavant, à l’image du château du Hohlandsbourg (664 m), près de Colmar, situé au cœur d’une riche agglomération de l’Âge du Bronze. Bien plus, des centaines d’établissements ou d’habitats gallo-romains ont déjà été recensés entre Vosges et Rhin… et des centaines d’autres restent à découvrir.

Grégory OSWALD